Mon Elevage


jfcbhtr-1342880505.jpg

Vous pouvez également suivres mes bichons havanais en vous inscrivant sur le forum suivant :

http://universbichons.forumactif.org/forum

Certificat de formation à l'élevage canin
  
Élevage ayant obtenu le certificat de formation à l'élevage canin 

carte-eleveur.jpg

Les échanges en élevage  :

Les échanges entre éleveurs sont une pratique courante en élevage et se doivent d’être une relation Gagnant-Gagnant donc à l’avantage des deux éleveurs souhaitant travailler ensemble. Naturellement si l’un des éleveurs tire tous les avantages à lui alors la relation de travail s’altère et cela est vraiment dommage pour tous.

Lorsque j’ai commencé l’élevage, j’ai démarré avec Dior que j’ai acheté, pour lequel j’ai dépensé beaucoup d’argent afin qu’il devienne Champion car ce chien le valait bien et c’était aussi une joie pour moi de le présenter en expo. En particulier il est devenu champion de France, l’un des titres les plus difficiles à obtenir, champion du Luxembourg avec la nécessité de gagner deux fois le CAC ou une fois en champion mais contre de nombreux chiens et champion International, titre pas facile non plus car il faut être titré dans au moins trois pays.

J’ai eu Jadore, Angel et Kacharel qui m’ont été confiées.

Lorsque Jadore, appartenant à ma mère, Marylène, a eu des chiots, j’ai tout naturellement proposé un chiot à l’éleveuse qui n’a pas voulu en prendre sur la portée, peut-être trop compliqué d'obtenir un titre initial dans son pays. Depuis on sait ce que Jadore a eu comme soucis de santé. Un cancer si jeune c’est tout de même exceptionnel et rare, à ce jour avec ma volonté et au prix de factures de vétérinaires très élevées et grâce à l’aide de plusieurs personnes, elle semble guérie et récupère un beau poil, heureusement que j'ai pas écouté certains professionnels de la race car Jadore ne serait plus en vie a ce jour puisqu’ils m'avaient conseillé de ne pas la faire soigner car les frais sont très importants et que j'allais voir dépérir ma petite Jadore, alors que tout cela s'est avéré faux car bien au contraire Jadore est de plus en plus en forme et je suis fière d'avoir pris seule le choix de la faire soigner dans un grand centre de cancérologie. je me répète je ne remercierai jamais assez toutes les personnes qui m'ont aidé financièrement pour tous ces frais ! Personnes qui n'ont pourtant absolument rien à voir avec Jadore.

Faire du cinéma au début c'est facile mais ensuite ne même plus prendre aucune nouvelle de Jadore c'est un peu fort, si un jour ce que je ne souhaite jamais,  j'ai un de mes chiots chez un client qui se retrouve avec un grave soucis de santé, vue l'amour que j'ai pour les petits naissants chez moi je serais incapable de ne pas prendre des nouvelles régulièrement et si un jour je reproduis un peu plus et que j'en ai les moyens financiers c'est avec logique que j'aiderais un peu financièrement aux frais vétérinaire surtout si c'est une maladie rare et sur un chien assez jeune.

Angel, qui m’a aussi été confiée, a été également championne de France, c’est une chienne pas facile en exposition mais cela n’enlève rien à sa beauté. Elle a déjà été saillie mais a perdu les chiots à 1 mois de gestation, cela a généré de gros frais de vétérinaire pour essayer de savoir ce qui s’était passé. Elle sera de nouveau saillie prochainement en espérant que cela se passera mieux et en espérant qu’elle aura 3 ou 4 chiots, ce qui me permettra aussi de proposer un chiot à l’éleveuse qui me l’a confiée. 

Kacharel n’a pas encore reproduit car très jeune, elle commence tout juste sa carrière en exposition et lorsqu’elle reproduira et en fonction du nombre de chiots, il en sera proposé un à l’éleveuse qui me l’a confiée en espérant qu’elle récupérera un chiot de qualité égale sans ennui de santé comme Jadore a pu en avoir.

Joy, que j’ai également achetée, a commencé la reproduction et n’a malheureusement eu que deux chiots à sa deuxième portée. Sur les portées de Joy, je ne dois absolument rien, ayant pourtant un grand faible sur la couleur charbonnée je n'ai moi même pas pu garder la petite femelle charbonnée de cette portée d'avril vu le tout petit nombre de chiots.

Dior qui est un mâle exceptionnel a déjà saillie une chienne de son éleveuse et a été proposé de nouveau en saillie à son éleveuse comme prévu en échange d'un chiot qu'elle m'avait confié mais il semble qu’elle n’en veuille plus, je ne sais vraiment pas pourquoi car il donne des chiots d’une qualité exceptionnelle par contre il n’est pas porteur du gène chocolat, c’est peut-être cela le problème pour le prendre en saillie. Pour moi par contre c’est vraiment une qualité pour mon élevage car je ne souhaite pas faire de chocolat. Dior a du reste déjà sailli dans cet élevage en contre partie d'un chiot

Habanita Von Zirpen que je n'ai eu que très peu de temps chez moi était également en échange d'une saillie avec Dior,  J'attends avec impatience que l’éleveuse me re-sélectionne une petite femelle, cette éleveuse a très bien compris que cela est plus facile pour moi de lui donner une saillie qu'un chiot en échange.

Je fais beaucoup d'exposition, c'est donc sur ce point de vue là un avantage pour le producteur du chien qui est présenté en exposition, c'est indirectement une publicité pour le producteur et non pour l'exposant.

A ce jour je n'ai jamais sortie mon affixe en exposition puisque je n'ai pas encore eu la chance de pouvoir garder un chiot de chez moi, je débute en élevage je ne peux donc pas me permettre de garder sur le peu de portées que j'ai eues. 

Voilà comment on peut travailler entre personne raisonnable, je propose des saillies et des chiots lorsque cela est possible, cela n’a été le cas qu’une fois, je verrai par la suite sur les portées qui arrivent si le nombre de chiots permet ces propositions. Une saillie de Dior en échange a été néanmoins réalisée.

Pour le moment je reproduis très peu car j'ai peu de femelles et un seul étalon, je ne deviendrai de toute façon jamais une usine à reproduction, je n'ai que 5 havanais qui sont d'ailleurs tous sur son site, tout mes chiots naissent chez moi à mon adresse et sous mon affixe.


Les Bichons Havanais de l'Elevage du Royaume de mon Prince Noir